Tester les noms collectifs en Breton, enquête sur le nombre et la numérosité
Melanie Jouitteau, Milan Rezac
September 2014
 

Les noms collectifs en breton ont comme propriétés saillantes le déclenchement de formes plurielles de l’accord et des anaphores et l’absence de base au singulier au profit d’un singulier dérivé en ajoutant le suffixe singulatif -enn, mais leurs propriétés précises de nombre et de numérosité n'ont pas été explorées de façon systématique. Nous présentons ici les résultats d'une étude pilote des noms collectifs, où nous dégageons des tests qui les contrastent avec d'autres classes de noms, tels que les noms comptables, les noms de groupes, et différentes variétés de noms massiques. Nous nous arrêtons en particulier sur les classes de noms qui montrent des propriétés de nombre (syntaxique) et de numérosité (sémantique) atypiques partagées avec les noms collectifs en breton. Nous passons en revue nos résultats théoriques, méthodologiques et comparatifs, ainsi que leurs limites.
Format: [ pdf ]
Reference: lingbuzz/004113
(please use that when you cite this article)
Published in: 2018. In Mélanges en l’honneur de Francis Favereau, Morlaix : Skol Vreizh, 331-364.
keywords: collectifs, numérosité, nombre, massiques, noms comptables, noms de groupes, doubles pluriels, singulatif, semantics, morphology, syntax
Downloaded:69 times

 

[ edit this article | back to article list ]